Le DEC en Électronique programmable et robotique : une approche innovante!

On innove au cégep Gérald-Godin!

 Le cégep Gérald-Godin offrira un nouveau programme d’Électronique programmable et robotique à compter d’août 2017. Cette nouvelle technique permettra à l’étudiant d’acquérir une formation en fabrication et en programmation de produits électroniques ainsi qu’en contrôle de systèmes robotisés.  Ce programme favorise une formule novatrice, soit un programme réparti en trois modules distincts et permettant aux étudiants d’effectuer plusieurs fonctions de travail en entreprise après la réussite de chacun d’eux. Au terme des trois modules, l’étudiant obtiendra son DEC.

Ce programme s’inscrit directement dans la foulée des plus récentes avancées technologiques dans des domaines d’importance soit les objets connectés (1er  module), la robotique (2e  module) et la santé numérique (3e  module).

« Dans un contexte où l’industrie de haute technologie est en pleine expansion et où la pénurie de main-d’œuvre technologique qualifiée se fait déjà sentir, le cégep croit pertinemment qu’une formation permettant aux diplômés d’accéder à ce secteur d’activité s’avère essentielle» affirme M. Philippe Gribeauval, directeur général du cégep. «Le cégep entend être en mesure de répondre aux besoins de l’industrie en formant des individus qui pourront non seulement fabriquer et dépanner des produits électroniques tels qu’un véhicule automne, un système de maison connectée ou d’un appareil de mesure intelligent, mais aussi concevoir des systèmes de contrôle électroniques pour ces mêmes produits. »

Outre l’approche par module, le programme met de l’avant plusieurs formules gagnantes pour les étudiants.  Il permet aux étudiants notamment :

  • De profiter des stages rémunérés en entreprise sous la formule alternance travail-études;
  • De réaliser un projet d’envergure dans chacun des modules;
  • De bénéficier d’une meilleure conciliation étude-travail-famille;
  • De cheminer dans un programme visant des collaborations multidisciplinaires avec d’autres programmes du cégep;

Les objets connectés font désormais partie de notre quotidien. Plus de 5,5 milliards d’objets sont connectés chaque jour et ce nombre ne fait que s’accroitre. Il  dépassera les dizaines de milliards d’ici 2020. Le secteur robotique est aussi en pleine effervescence avec l’apparition des véhicules autonomes, de drones, de simulateurs et de robots médicaux. Le créneau de la santé numérique est aussi appelé à se développer avec l’apparition de nouveaux objets connectés afin d’assurer le suivi des patients, notamment en raison du vieillissement de la population. Le programme d’Électronique programmable et robotique du cégep Gérald-Godin assurera donc la relève pour occuper les emplois répondant aux besoins technologiques du 21e siècle.

Les étudiants intéressés à ce programme peuvent profiter de nos portes ouvertes le 6 novembre prochain pour découvrir nos installations de même que faire connaissance avec les enseignants.  Ils doivent également soumettre leur demande d’admission au SRAM avant le 1er mars 2017.

Pour en savoir davantage sur le programme, cliquez ici.

Innov2learn: Un bel exemple d’entrepreneuriat technologique lié au projet de fin d’études

DSC_0049

« Je dis toujours à qui veut l’entendre, qu’en TSO nous avons appris à nous débrouiller, peu importe la façon qu’on s’y prenait, ça devait fonctionner et ça fonctionnait. Mes aspirations face à ce projet, sont de fonder une solide entreprise spécialisée dans les outils pédagogiques pour les secteurs du médical, dentaire, robotique et de la physique. La philosophie derrière ça, c’est qu’avec les bons outils, il n’y a aucune limite à ce qu’on peut faire. Voilà ce que je veux offrir à ces étudiants : des outils performants, nouveau genre et adaptés au 21eme siècle. »

Le Cégep Gérald Godin se positionne déjà comme chef de fil en matière d’intégration de la méthode pédagogique de la simulation clinique haute-fidélité dans les programmes collégiaux de formation en santé, dont Soins infirmiers.

L’an dernier, dans le cadre de son projet de fin d’études en Microélectronique et robotique (TSO), Mike Boutin a relevé un défi lancé par l’académie CHUM pour le concours Crée ta ville. Il a conçu et réalisé un glucomètre de simulation, appareil servant à mesurer le taux de sucre dans le sang du patient, au chevet. Cet élément de l’environnement simulé de soins n’existant pas, un papier collé sur l’appareil avec la donnée diminuait le niveau de réalisme de la simulation.

Mike a développé et réalisé un appareil électronique composé de deux éléments : le glucomètre de simulation utilisé par l’étudiant et l’interface permettant à l’enseignant, à distance, de modifier les paramètres pour influencer le contexte de simulation.

Déjà 2 appareils vendus : au CHUM et au programme Soins infirmiers du Cégep Gérald-Godin! Le cégep étant sollicité pour des visites de son centre de simulation et pour son expertise dans ce domaine, Mike y a présenté son produit aux représentantes du Cégep Sorel-Tracy, de l’UDM, de l’OIIQ et des établissements de santé partenaires du programme.

Poursuivant actuellement ses études à l’École de Technologie Supérieure, il profite actuellement de ses nouvelles connaissances en entrepreneuriat technologique pour démarrer son entreprise : Innov2learn.  À suivre attentivement…

par Viviane Fournier et Isabelle Provost

Félicitations pour les excellents résultats obtenus à CRC 2016 !!!

Du 25 au 27 février dernier, l’équipe de compétition de robotique du Cégep Gérald-Godin a relevé le défi Pythagorium 2016.

Équipe CRC 2016

Après près de 4 mois de travail de conception, fabrication et programmation du robot ainsi que quelques nuits blanches au Cégep dont une à la veille des jeux afin d’avoir un robot terminé à temps,  les étudiants de Microélectronique et robotique ont offert une prestation qui restera gravée dans les mémoires longtemps.  Ils ont passé haut la main toutes les étapes de la compétition, se sont rendus en finale et ont remporté le prix de la 2e position – finalistes du jeu, le 3e prix du design du robot (catégorie senior) ainsi que le 3e prix de la construction du robot (catégorie senior).  

Félicitations aux membres de l’équipe!
Merci à Mauricio Emilio Gomez (enseignant) et aux mentors bénévoles impliqués dans ce projet (quelques anciens étudiants du programme) : Fred Viau, Mike Boutin et surtout, Vincent Roy et son père, Christian Roy. 

Une expérience inoubliable!  Pour plus de détails et de photos, consultez notre page souvenir.

Encouragez notre équipe et son robot !!!

Hé oui!  Pour une troisième année consécutive les étudiants de Microélectronique et robotique du Cégep Gérald-Godin participent à la compétition CRC.  C’est au Cégep Montmorency que l’événement se déroule, du 25 au 27 février 2016.  N’hésitez pas à vous rendre sur les lieux pour encourager notre équipe.  Vous trouverez l’horaire des parties (et le pointage et classement en temps réel) sur http://www.pythagorium.ca/ et les informations pour vous y rendre sur http://www.robo-crc.ca/fr/.

Suite au grand succès de la diffusion de la compétition sur Twitch l’an passé, vous pourrez encore visionner le jeu de Pythagorium en direct sur http://www.twitch.tv/crc_robotics.

Pour plus d’informations sur notre équipe et son robot, consultez le site web créé par l’équipe pour la compétition: http://424w.cgodin.qc.ca/gpiche/CRC/accueil.html.

N’hésitez pas à consulter aussi les pages de notre participation des 2 années précédentes crc-2015 et crc-2014.

Bonne chance à nos étudiants qui travaillent très fort depuis de nombreuses semaines!

 

Nouveau! Section d’actualités Techno!

Une nouvelle page vient de faire son apparition sur TSOGODIN.com!  Vous y trouverez des articles, des événements ou d’autres types d’informations qui ont trait au domaine de l’électronique, de la robotique, des objets connectés… et tout ça près de chez nous.

Les liens nous sont proposés par les membres de l’équipe-programme ainsi que par les étudiants de Microélectronique et robotique.  Mais si vous voyez des trucs intéressants à partager, n’hésitez pas à nous le faire savoir en commentant cet article ou en utilisant les coordonnées sous la page contact.

Compétition de robotique CRC – ACTIMANIA 2015

Du 12 au 14 février dernier, l’équipe de compétition de robotique du Cégep Gérald-Godin a relevé le défi Actimania 2015, inspiré du quidditch, sport mythique de l’univers d’Harry Potter. 

L'équipe de robotique de Gérald-Godin

Après près de 4 mois de travail de conception, fabrication et programmation du robot ainsi qu’une nuit blanche au Cégep à la veille des jeux afin d’avoir un robot terminé à temps,  les étudiants de Microélectronique et robotique ont offert une prestation qui restera gravée dans les mémoires longtemps.  Ils ont passé haut la main toutes les étapes de la compétition, se sont rendus en finale et ont remporté le prix de la 4e position – finalistes du jeu ainsi que le 3e prix du site web – catégorie senior.  Félicitations aux membres de l’équipe! …surtout que les stratégies de jeu mises en place par les équipes se sont constamment améliorées, rendant la compétition de plus en plus relevée.

Réparation du robot

Il y a eu un moment particulièrement intense pour l’équipe: juste avant de mettre le robot en piste pour les 3 joutes de la finale, celui-ci a subi un bris majeur.  Bravo aux équipiers qui ont fait face au problème par un travail d’équipe ultra efficace sous un stress intense afin de remonter pratiquement de A à Z le circuit électrique du robot. Le temps était compté car ils avaient un temps maximal à respecter afin de pouvoir entrer en piste pour les finales.  Mais les spectateurs ont pu voir une situation exceptionnelle: les équipes de finalistes des cégeps de Bois-de-Boulogne et de Montmorency se sont démenées afin de donner un coup de main pour les réparations.  Bravo pour leur esprit sportif et pour la spontanéité de l’aide apportée!

Une expérience inoubliable!  Pour plus de photos, consultez notre page souvenir.

Visite de l’entreprise CAE Santé au Cégep

DSC_0230_webLe 4 février dernier, les programmes techniques de Production pharmaceutique, Informatique, Microélectronique et robotique (TSO) et Soins infirmiers ont travaillé en synergie afin d’accueillir et d’offrir un aperçu de leur expertise spécifique au directeur de l’ingénierie et de l’innovation chez CAE Santé.

DSC_0212_web

Les étudiants du programme Microélectronique et robotique (TSO) ont expliqué, lors de cette visite, leurs projets individuels de fin de programme.

CAE Santé est une filiale indépendante de CAE et un chef de file en matière de simulation médicale. L’objectif de CAE Santé est de mettre à la disposition des praticiens des outils complets et réalistes grâce auxquels ils pourront améliorer leurs compétences et mieux se préparer à traiter leurs patients. CAE emploie à Montréal environ 2000 ingénieurs, dont 50 dans la filiale santé.